Des rituels pour apprendre.

Dans notre classe, certaines activités sont ritualisées.

Il s’agit par exemple, dès 9h00, du “réveil du corps”. Voici les 3 exercices de cette période :

. Le pont est une posture qui fortifie les bras, les jambes et les poignets. Elle permet de bien ventiler les poumons et elle détend le ventre.

. La toilette du petit chat est un automassage qui favorise le calme et le bien-être. En étant doux avec lui-même, l’enfant apprend à respecter et soigner son corps.

. Les petits volets est un exercice apaisant qui permet aux enfants de se réchauffer et de détendre leurs yeux avant ou après une activité.

 

Nous avons aussi tous les jours un rituel pour apprendre à compter.

Par exemple, “la soupe à ma grand-mère” qui permet de réciter la comptine numérique. Les enfants répondent aux questions “Pour faire la soupe à ma grand-mère, combien faut-il de pommes de terre ?”; “Combien faut-il de chocolats pour le goûter de Nicolas?; “Combien faut-il de tartines pour le déjeuner de Martine ?” et “Combien faut-il de crayons pour dessiner une maison ?”

A chaque fois, on compte jusqu’au nombre indiqué par l’enfant désigné.

Mais cette fois, nous sommes allés plus loin dans les apprentissages car une élève a fait remarquer que l’on n’avait pas assez de doigt pour aller jusqu’à 20 ! On a donc cherché combien il fallait de mains pour faire 20. Il en faut 4 ! Puis nous avons continué cet exercice à chaque fois que nous avons pratiqué ce rituel.

Les commentaires sont fermés.